Écoconduite  : nos astuces pour réduire votre consommation de carburant

La question de la carburation de votre véhicule doit être normalement prise en compte dans tous ces aspects. En effet, cela doit inclure la consommation du carburant et de l’état des véhicules. Le plus souvent, la consommation du carburant est liée au non-entretien de ce dernier et beaucoup d'autres facteurs. Allez donc à la découverte des moyens efficaces et pratiques pour réduire la consommation du carburant de votre voiture.

Adopter l’écoconduite pour réduire votre consommation de carburant

Rendez-vous sur nouvelle-route.fr pour plus d’informations sur l'écoconduite. La première étape pour réduire votre consommation de carburant et, par conséquent, vos coûts, consiste à modifier votre style de conduite. Vous disposez d’une variété d’options pour réduire le coût, y compris la vitesse, le démarrage et le freinage. 

Cela peut vous intéresser : Quel risque de ne pas faire la vidange ?

Démarrer en douceur

Dès que votre moteur a démarré, roulez d’un pied léger. Coupez la communication si la voiture est bloquée, dans une foule ou si l’arrêt dure plus d’ une minute.

Rouler à vitesse constante

Il faut privilégier la fluidité aux conduites angoissantes. Au lieu d’alterner entre des accélérations rapides et des décélérations brutales, il est préférable de maintenir une vitesse constante tout au long du trajet afin de réduire votre consommation de carburant. Si votre voiture est équipée d’un limiteur de vitesse, activez-le lorsque vous conduisez sur l’autoroute pour vous aider à maintenir une vitesse constante et modérée. 

A découvrir également : Les différentes techniques de nettoyage de phares de voiture

Garder les vitres fermées à grande vitesse 

Votre consommation de carburant est considérablement augmentée si les vitres de votre véhicule sont ouvertes lorsque vous roulez sur l’autoroute ou la voie rapide. Roulez les fenêtres ouvertes dans les villes au lieu d’utiliser la climatisation ; sur l’autoroute, optez pour la climatisation.

Réduire l'usage de la climatisation 

Utilisez la climatisation avec parcimonie. Elle reste utile pour les longs trajets en été, mais une utilisation excessive, notamment par temps froid, augmente la consommation de carburant d’environ 10 %. Aussi, évitez d’allumer tout de suite le maximum d’éclairage du véhicule et envisagez d’arrêter la voiture à chaque arrêt. Cela l’empêchera de démarrer automatiquement même lors de trajets où vous n’avez pas besoin d’elle. Idéalement, soustrayez 5 degrés à la température extérieure.

Comment bien entretenir sa voiture ?

Vous réduisez votre facture annuelle de carburant et vos émissions de CO2 en maintenant votre voiture en bon état de fonctionnement.

Protéger votre moteur avec un lubrifiant

Le but de l’huile moteur est de lubrifier les pièces mobiles du moteur afin de réduire les frottements et de prévenir la corrosion sur les surfaces métalliques. Les additifs chimiques des huiles permettent d’améliorer les performances du moteur, les émissions polluantes et la consommation de carburant. Ils améliorent également la capacité de lubrification de l’huile de base.

Surveiller l’aérodynamisme

Réduire votre consommation de carburant, c’est aussi améliorer l’aérodynamisme de votre voiture. Retirez tous les accessoires qui interfèrent avec l’aérodynamisme du véhicule, tels que les galeries de toit et les porte-bagages, si vous n’en avez plus besoin. Par exemple, une galerie de toit diminue l’aérodynamisme du véhicule et augmente significativement la consommation de carburant de 10 à 15 %.

Limiter la charge

Cherchez à vous débarrasser de tous les éléments inutiles qui ajoutent du poids et équilibrez correctement les charges. Plus une voiture est chargée, plus elle est obligée de faire des efforts pour vous satisfaire. Ce qui entraîne une augmentation de la consommation de carburant, un ralentissement du véhicule et parfois des manœuvres encore plus compliquées. Respectez le poids maximum qui peut être chargé comme spécifié par le constructeur pour éviter de vous tromper.